Gnocchi de Patate Douce, Salade Trévise & Sauge

J’ai publié cette recette sur mon blog initial en 2012 et puis lors de la refonte du site, il fallait refaire des photos, reprendre la recette de A à Z et, du coup, cette dernière était restée dans les archives…

C’était sans compter sur mon addiction du moment à la patate douce qui m’a fait me pencher à nouveau sur cette recette extrêmement facile. Pour réussir les gnocchi,  tout est dans le rapport entre la farine et les pommes de terre: trop de farine vous fera obtenir des gnocchis très durs, denses et qui peineront à remonter à la surface tandis que trop peu de farine fera dissoudre les gnocchis une fois qu’ils serons dans l’eau bouillante.

J’ai choisi des feuilles de sauge et de la trévise de saison mais vous pouvez adapter ce plat à toutes les saisons avec des aubergines, des tomates etc en plein été. La base est légèrement plus sucrée que la patate classique mais excès.

Il vous faudra surtout une fourchette pour ‘marquer’ les gnocchi:) Il existe un instrument traditionnel en bois dédié à au marquage de ces petites rayures mais une fourchette fonctionne très bien. Ces rayures sont très importantes car elles sont essentielles dans la légèreté de cette pasta. Il existe aussi des gnocchi en forme de lune; ce sont les doigts qui créent cette forme de vague en appuyant au centre du gnocchi.

Vous pouvez également réaliser des gnocchi à l’avance et les congeler pour un soir de grande flemme culinaire.

Ingrédients:

  • 2 patates douces de taille moyenne
  • de la farine sans gluten (j’ai pris de la farine de châtaigne ce qui a donné aux gnocchi un petit goût sucré, vous pouvez utiliser une autre farine). Commencez par 3 cups et ajoutez en ensuite pour que vous arriviez à une pâte qui ‘roule’ sous les paumes de main
  • 1 jaune d’œuf
  • 1/4 de cuillère à café de noix de muscade en poudre
  • 1/2 cuillère à café de sel fin
  • du poivre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 1 belle poignée de feuilles de sauge
  • 2 larges poignées de feuilles de salade trévise, lavées et tranchées assez finement
  • du Parmesan râpé
  • sel et poivre

Recette:

  1. Faites cuire les patates douces et pelez-les
  2. Laissez-les refroidir au minimum 2 heures et idéalement toute une nuit au frigo pour qu’elles dégorgent de leur eau
  3. Videz l’eau
  4. Dans un saladier, écrasez-les en purée la plus ‘fine’ possible et ajoutez le jaune d’œuf et la farine (progressivement)
    J’ai ajouté plus que 3 cups de farine dans ma purée de patate douce. Tout dépend de leur humidité, n’hésitez pas à en ajouter en testant la consistance avec vos doigts
  5. Une fois que vous avez atteint la consistance d’une boule de pâte relativement peu collante en la travaillant bien avec vos mains (elle doit se détacher de vos doigts), placez-la sur un plan de travail ou une planche préalablement farinée
  6. Coupez votre boule en 4 morceaux. Réalisez des ‘boudins’ longilignes avec la paume des mains
  7. Coupez en morceaux de façon à réaliser de petits gnocchi
    Imprimez la marque des dents d’une fourchette sur les gnocchi (d’un seul côté, c’est plus simple)
  8. Faites bouillir de l’eau salée et plongez vos gnocchi. Ils seront cuits quand ils remonteront à la surface après avoir coulé au bout de 2, 3 minutes (la joie de les voir remonter à la surface, vous verrez c’est magique). J’ai poêlé mes gnocchi, une fois égouttés, pour leur donner un côté plus craquant
  9. Préalablement dans l’huile de cuisson chaude, faites revenir les feuilles de sauge (attention, elles peuvent brûler rapidement, donc surveillez-les et retournez-les à l’aide d’une fourchette) et laissez-les reposer sur une feuille de sopalin pour enlever tout excès de gras
  10. Servez-les gnocchi chauds avec de la salade trévise, du basilic frais et du parmesan râpé ainsi que du poivre et du sel à votre convenance.
thepineapplechef
Aucun commentaire

Désolé, les commentaires ne sont pas disponible pour le moment !